Maternity

1 mois post-partum : et après ?

1 novembre 2016

Et voilà, au moment où j’écris ces lignes, cela fait exactement un mois que j’ai accouché. Maintenant que les douleurs se sont estompées et que j’ai vraiment repris des forces, je n’ai qu’une envie : retrouver un corps solide et athlétique. Je ne vais pas vous mentir, la grossesse a laissé des traces, que dis-je, des sillons, des cratères, bref ! A un mois post-partum, je suis loin d’avoir récupéré ma silhouette d’avant. J’ai malgré tout l’espoir d’y arriver et ce sera mon objectif pour 2017. Pour y parvenir, j’ai réfléchi à un petit plan d’attaque, sur le long terme et sans prise de tête.

Avant la rééducation du périnée

Je n’envisage absolument pas reprendre le chemin de la salle de sport sans être passée par la case « rééducation périnéale ». Je vais être transparente avec vous : mon périnée a beaucoup souffert au moment de l’accouchement et, croyez-moi, il y a du boulot ! Lors de la visite post-natale, qui a lieu six semaines après l’accouchement, la sage-femme va prendre le temps d’évaluer les dégâts la situation. Mais, vues les sensations que j’ai, je pense que les dix séances ne seront pas de trop.

Malgré tout, ce n’est pas une excuse pour se laisser aller jusque là…

D’abord, côté alimentation, j’ai repris les choses en main : pendant la grossesse, mes hormones m’ont fait faire n’importe quoi et je me suis… grave lâchée sur la nourriture. Je n’avais pas d’envie particulière, juste celle de manger et croyez-moi, j’ai eu la main plutôt lourde :) Bon, point positif, depuis l’accouchement, ma faim s’est calmée. Je mange trois repas et de temps en temps un goûter (quand j’en ai envie + quand Alix me laisse le temps : c’est-à-dire, pas souvent). Au fur et à mesure des semaines, je recompose mes assiettes pour qu’elles soient de plus en plus saines. Je n’ai pas l’impression de me priver parce que c’est ce que mon corps me réclame. Je me sens attirée par les légumes, les fruits, etc. Un autre bon point !

Je me suis achetée le thé detox de la marque Fittea : je ne peux pas vous dire si je vois ou non des résultats, pour la simple et bonne raison que je ne l’ai pas encore reçu (et donc testé) au moment où je rédige cet article. Disons que je ne pars pas confiante par rapport à ce produit mais ça me fera du bien au moral.

Côté sport, donc, il ne se passe pas grand-chose mais ce n’est pas une raison pour squatter le canapé. Alors, quand le temps le permet (il ne s’agit pas d’attraper une pneumonie non plus !), je sors la poussette et hop, direction le parc. Ça me fait une belle balade de 5km. Ce qui est pas mal, c’est que plus Alix grandit, plus la résistance est importante. Le point négatif est que mes cicatrices sont douloureuses une fois rentrée à la maison. Mais bon, avec le temps, ça va rentrer dans l’ordre.

1-mois-post-accouchement-2

Enfin, depuis une petite semaine, j’ai ressorti ma belle ventouse pour éliminer la cellulite disgracieuse qui a envahi mes cuisses et mes fesses depuis le début de la grossesse. Pour le moment, il est trop tôt pour constater des effets mais là aussi, il faut laisser le temps au temps.

Après la rééducation du périnée

Dès que j’aurai l’accord de la sage-femme, je compte reprendre le sport mais en douceur et à la maison. J’ai trouvé un petit programme sympa à réaliser à la maison, ce qui me permettra de remettre doucement le pied à l’étrier et surtout, je pourrai faire mes séances pendant que Mademoiselle dormira, sans devoir attendre que Maxime rentre du travail. Il s’agit d’un programme que j’ai trouvé sur la chaîne Doctissimo Maman et qui a été réalisé par Lucile Woodward. Le but : huit semaines de préparation pour reprendre le sport normalement. Ainsi les séances sont progressives et l’intensité augmente au fur et à mesure. La playlist est disponible ici.

Du coup, je pense retourner à la salle de sport aux alentours du mois de février :) Je ne sais pas encore exactement ce que je ferai mais j’aurai largement l’occasion de vous en reparler d’ici là.

En tout cas, il me tarde de retrouver mes baskets, ne serait-ce que pour évacuer et prendre du temps pour moi. Croyez-moi, la vie de maman n’est pas de tout repos. Alix n’est pas un bébé compliqué mais il y a des jours avec et des jours sans. Parfois, j’ai trèèèèès envie de mettre une tenue de sport et d’aller soulever du lourd !

J’espère que cet article vous aura été utile et, si vous avez d’autres astuces à partager, n’hésitez pas à le faire en commentaire <3

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Répondre Lara 3 novembre 2016 à 0 h 15 min

    Félicitations d’être maman! Je te trouve courageuse de continuer à tenir un blog et nous tenir au courant de ta « santé sportive » :)
    Merci pour ce partage en tous cas.
    Que tout aille bien :)

    • Répondre Thifaine 5 novembre 2016 à 12 h 53 min

      Oh merci ! Pas facile de trouver du temps mais ça me fait du bien d’avoir un petit truc rien qu’à moi ^^

  • Répondre Happyandbaby 4 novembre 2016 à 12 h 00 min

    Allez courage, bientôt la reprise ! Moi aussi j’attends ça avec impatience. Bisous

    • Répondre Thifaine 5 novembre 2016 à 12 h 52 min

      Ah oui, vivement !

    Laisser un petit mot