Sport

Coaching sportif #3

28 décembre 2015

Comme vous le savez, j’ai contacté en septembre dernier un coach sportif pour qu’il m’aide à atteindre mes objectifs. Ce que je n’arrivais pas à faire seule. Grâce à l’entraînement et au plan alimentaire, j’ai obtenu de beaux résultats. Malheureusement, je n’ai pas de photos avant/après à vous présenter mais mon corps est vraiment plus dessiné, plus élancé (-2kg sur la balance tout de même)(et vu mon gabarit, c’est pas mal). Bref, j’aime beaucoup la silhouette que reflète le miroir :).

Bon, autant vous l’annoncez tout de suite et en toute simplicité, j’ai pris la décision d’arrêter là cette chouette collaboration. Je n’ai rien à reprocher à mon coach, bien au contraire, mais je souhaite continuer seule. Peut-être que le format proposé par le coaching n’est pas adapté à mon mental… Je m’explique. Je suis fière du chemin parcouru mais j’ai le sentiment d’y être arrivée dans la douleur. Le sport et la nourriture sont devenus une sorte de défi permanent : ne pas craquer, ne pas rater un entraînement, aller au bout, etc. Je crois avoir réellement besoin de trouver du plaisir dans ce que je fais pour tenir dans la durée or, même si les résultats étaient là, je n’ai pas forcément bien vécu cette pression que je me suis mise. Comme si je devais prouver au monde entier que je pouvais y arriver.

Coaching-sportif-3-2

Bien-sûr, malgré la difficulté éprouvée, ce coaching a été très bénéfique et m’a permis de comprendre énormément de choses sur moi-même mais aussi sur mes erreurs. Je sais aujourd’hui comment m’entraîner et comment manger pour être en pleine forme.

Je dois, à présent, trouver la formule magique pour combiner ces nouvelles connaissances au plaisir. Parce que c’est clairement ce que je n’ai pas réussi à faire durant ces trois derniers mois…

Coaching-sportif-3-1

C’est drôle mais le jour où j’ai pris la décision d’arrêter, j’ai ressenti comme un soulagement et mes envies de manger sale se sont envolées. Encore une fois, j’ai conscience que je suis allée au bout de ces trois mois et c’est déjà énorme. Maintenant, je dois capitaliser sur tout ça et trouver ma propre voie. Ça fait tout drôle parce que j’ai l’impression de ne plus savoir comment préparer un planning sportif, comment manger avec plaisir, etc. Mais je vais y arriver, il n’y a pas de raison !

Alors, je vous dis à très vite avec mon nouveau programme sportif !

Vous aimerez aussi

12 Commentaires

  • Répondre Margaux 28 décembre 2015 à 12 h 24 min

    Sincèrement bravo ! Des fois, on a juste besoin d’un petit coup de pied aux fesses pour continuer d’avancer. Hâte de voir la suite !

    • Répondre Thifaine 29 décembre 2015 à 11 h 36 min

      :D

  • Répondre Elise 28 décembre 2015 à 16 h 55 min

    Bravo d’avoir tenu ces trois mois avec autant de détermination! Au moins tu l’as fait à fond et tu as fait un grand pas en avant (sans te dégoûter du sport j’espère !)
    J’espère que tu arriveras à retrouver ton équilibre (mais bon pour manger avec plaisir c’est facile, un petit smoothie et ça repart :p ).
    Hâte de voir ton nouveau programme :)

    • Répondre Thifaine 29 décembre 2015 à 11 h 38 min

      Merci pour tes mots, Elise :)

  • Répondre Jenny 29 décembre 2015 à 9 h 54 min

    Si tu te sens soulagée et mieux, je pense que tu as fait le bon choix. Je n’aime pas me priver et faire du sport dans la douleur et sans plaisir… Je pense que tu as eu raison et je suis sûre à 1 000% que tu es capable de très bien t’en sortir seule ! Je suis de tout coeur avec toi, je te soutiens ! Bisous et passe un bon nouvel an. :)

    • Répondre Thifaine 29 décembre 2015 à 11 h 38 min

      Merci Jenny <3 Passe également un excellent réveillon !

  • Répondre Laëtitia (OnlagGirl) 30 décembre 2015 à 5 h 39 min

    Bravo Tifaine! 3 mois, ce fut une belle aventure. J’ai adoré lire tes articles sur ce coaching qui t’as fait bien avancé (selon ce que j’ai lu). Le changement, c’est ce qui nous fait avancé. Tu as su changé et les résultats sont là. Et je comprends ton arrêt, la rigueur c’est bien mais le fun c’est mieux. Un peu de folie nous empêchent de la dépression (j’y vais un peu fort sur les mots mais j’espère que j’ai réussi à faire passer le message que ‘jai envie de faire passer).
    Bonne continuation et bravo encore pour ce coaching.

    • Répondre Thifaine 31 décembre 2015 à 14 h 24 min

      Le mot est bien choisi dans mon cas :) Merci en tout cas pour ton soutien !

  • Répondre Julie 31 décembre 2015 à 10 h 26 min

    Salut Thifaine,

    Je publie un petit message sous ce post car j’aurais besoin de tes conseils sur la montre Polar que j’ai eu à Noël :)

    Pour progresser en course à pied, j’ai lu qu’il fallait s’entrainer dans la Zone 2 de la Fréquence Cardiaque (en endurance fondamentale).
    Cette zone correspond à 60 – 70% de la FC max.

    J’ai calculé ma FC max qui est de 202 (226-âge).
    Ma Polar M400 m’indique donc que je dois rester entre 121 et 140 bpm pour m’entrainer dans cette zone. Car 202 x 0,6 = 121 et 202 x 0,7 = 141.

    Or, sur plusieurs sites internet, il est conseillé de faire un calcul un peu plus compliqué qui est :
    ((FC max – FC repos) x % souhaité) + FC repos.

    Ma FC repos étant de 51 (calculé grâce à la Polar), ça donne :
    ((202 – 51) x 0,6) + 51 = 141
    ((202 – 51) x 0,7) + 51 = 156
    Je devrais donc rester entre 141 et 156 bpm.

    D’un côté, on me dit que je dois être entre 121 et 141 bpm.
    De l’autre, que je dois être entre 141 et 156 bpm.
    Ce qui fait une sacré différence !

    Ma question est donc, à quoi me référer ?
    As-tu déjà rencontré ce genre de problème ?

    Merci de ton aide :)

    • Répondre Thifaine 31 décembre 2015 à 14 h 23 min

      Malheureusement, je ne suis absolument pas qualifiée pour te répondre vu que je ne pratique pas la course à pied :( Essaie de poser la question à des runneuses confirmées mais ce n’est pas mon cas :D Un jour peut-être ! Désolée encore.

  • Répondre Amandine 5 janvier 2016 à 17 h 07 min

    Bonjour, je fais de la musculation depuis plus de trois ans mais j’ai l’impression de stagner. Me conseillerais tu de faire appel à un coach ou peut-être le programme déesse ?

    • Répondre Thifaine 7 janvier 2016 à 20 h 51 min

      Honnêtement, je ne suis absolument pas fan des programmes, et surtout si tu es déjà une grande sportive, je ne pense pas que ça t’aidera. Alors qu’un coach te dira tout de suite quels sont tes points forts et tes faibles. Mais, bien-sûr, je ne suis pas du tout professionnelle alors le choix final t’appartient :) Ce n’est que mon avis.

    Laisser un petit mot