Maternity Sport

I’m back!

24 janvier 2017

Depuis le 1er janvier, j’ai officiellement repris le chemin de la salle de sport et croyez-moi, j’en suis très heureuse. Pourtant, pendant ma grossesse, j’étais presque soulagée de ne plus pouvoir y aller. J’avais une excuse officielle pour éviter les squats… J’étais vraiment démotivée et je n’avais plus du tout envie de faire du sport. Je ne vous cache pas que j’ai eu peur : et si cette envie ne revenait jamais ? Oui, je ne faisais presque plus de sport mais je n’assumais pas vraiment cette nouvelle vie. Finalement, la nature est bien faite car deux mois après l’accouchement, je ne rêvais que d’une chose : enfiler mes baskets et me bouger. La motivation est peu à peu revenue et, aujourd’hui, j’attends avec impatience mes séances de sport !

En attendant la reprise officielle

Mais, avant de retourner à la salle, je me suis remise au sport à la maison, à l’abri des regards :D Et, je me remercie pour ça ! Déjà, je n’assumais pas du tout mon nouveau corps et je n’avais plus le niveau ! Incapable de faire une pompe, d’enchaîner dix squats sans crever, bref… la mauvaise surprise quoi. J’ai décidé de reprendre en douceur en suivant le programme de Lucile Woodward sur la chaîne YouTube Doctissimo Maman. 8 semaines de sport pour se reconstruire un corps solide. J’ai adoré ce programme qui répond aux problématiques des futures mamans : renforcement des muscles abdominaux profonds, travail du périnée, pas de saut, etc. Parfait après un accouchement. Les séances sont progressives et à la fin du programme, j’étais capable de passer au HIIT sans impact (= sans saut).

C’est à partir de ce moment-là que j’ai vu une vraie différence sur ma silhouette. Le HIIT présente l’avantage de prendre peu de temps et d’agir sur le métabolisme de base et j’ai commencé à brûler plus de calories qu’avant, même au repos. Mon ventre a enfin dégonflé et mes jambes se sont affinées. Je dirais qu’avant de retourner à la salle de sport, mon corps ressemblait à celui que j’avais quand j’ai commencé sérieusement le sport en 2013 (un petit ventre en plus).

Et maintenant ?

Le 1er janvier, j’ai demandé la réactivation de ma carte et je suis retournée à la salle ! Seule… Pour moi, c’est nouveau. Bien-sûr, je me suis déjà entraînée seule mais, avec Maxime, on avait l’habitude d’y aller à deux alors, ça m’a fait un peu bizarre. Sur internet, j’ai trouvé une salle de sport, en Belgique, pas très loin de chez nous, qui propose une garderie. Il faut vraiment qu’on aille se renseigner (tarifs, horaires de la garderie, à partir de quel âge, etc.) parce que ça pourrait être très sympa. Et puis, ça permettrait de pouvoir s’entraîner seule, mais en journée. Parce que, jusqu’à présent, je vais à la salle quand Maxime est à la maison pour garder Alix, donc le matin (très tôt), le soir ou le week-end. Quand je vois tout ce que je ne peux plus faire depuis que je suis maman, ça me donne énormément d’idées ! Exemple : ouvrir un complexe où les parents pourraient faire garder leurs enfants pendant qu’ils se font chouchouter (esthéticienne, cinéma, massage, restaurant, sport, etc.). Je suis sûre que ça marcherait ! Oh, à Lille, il y a un cinéma qui propose des séances parents/bébé mais c’est une fois par mois : pas le choix du film, ni du jour, ni de l’heure, youhou ! Autant ne rien proposer…

Bref, revenons à notre sujet : j’ai donc repris officiellement la musculation et c’est juste génial ! Pas facile d’accepter mon niveau ultra nul mais je sais que ça reviendra, je ne repars pas de zéro non plus (quoique). Pour le moment, j’ai choisi de refaire les séances de mon coaching sportif. Je les trouve complètes et elles me permettront de muscler tout le corps. J’ai juste remplacé les exercices d’abdominaux : je ne fais que du gainage et des abdominaux hypopressifs. Au revoir les crunchs et autres exos barbares ! Pour le cardio, j’y vais à mon rythme : marche rapide sur tapis (parfois, vélo elliptique) pour le moment et quand je me sentirai plus en forme, je reprendrai la course à pied. Le vélo… je n’ose pas encore monter dessus #aïe

Je voudrais terminer cet article en précisant que j’ai attendu le feu vert de la sage-femme pour reprendre le sport. Je n’avais pas terminé ma rééducation périnéale mais elle m’a dit que c’était ok pour le gainage, les squats, etc. du moment que je pensais à bien contracter mon périnée. Et je me suis aussi beaucoup écoutée : je pense que certaines ont repris bien plus vite et bien plus fort que moi mais mon objectif est de retrouver mon corps, sans pression. Si ça doit prendre deux ans, ça prendra deux ans. Je ne veux pas me dégoûter, juste retrouver un mode de vie sain et vertueux :D

Si le sujet vous intéresse, j’ai fait une vidéo détaillée sur ce que j’ai fait à la maison avant de retourner à la salle de sport. Si vous êtes dans le même cas que moi, je vous souhaite beaucoup de courage, ne baissez pas les bras même si c’est dur !

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Répondre Margaux Lifestyle 25 janvier 2017 à 15 h 05 min

    Bon retour parmi nous !!!

    • Répondre Thifaine 26 janvier 2017 à 12 h 57 min

      Merci :)

  • Répondre Jenny 28 janvier 2017 à 19 h 10 min

    C’est super ça ! J’ai vu sur Insta que tu retournais à la salle. Courage, tu es une battante et tu vas vite reprendre les habitudes que tu avais avant et ton niveau. Je te soutiens à fond ! :)

    Bisous

    • Répondre Thifaine 31 janvier 2017 à 22 h 14 min

      Merci beaucoup ! Je vais en avoir besoin :D

    Laisser un petit mot