Lifestyle

Préparer ses menus à l’avance

11 mai 2015

Mon manque d’imagination culinaire m’a poussée très jeune (dès que j’ai pris mon indépendance, en réalité) à planifier ce que j’allais manger. Pourquoi ? Pour éviter les interminables tête à tête avec mes placards… Et, avec le recul et même si ce n’était pas son objectif premier, je trouve cette organisation très pratique. Alors, voici mes petits conseils pour vous y mettre !

Pourquoi faire ses menus à l’avance ?

  • On limite voire supprime le gâchis,
  • On ne se demande plus ce qu’on va manger le soir, il suffit de regarder ce qui est prévu,
  • Je trouve que ça limite les craquages, on s’en tient à la liste. Point final.
  • Prévoir ses repas à l’avance permet de faire des économies : on n’achète que ce dont on a besoin,
  • Si l’envie vous prend, vous pouvez anticiper et préparer plusieurs repas en même temps,
  • Ça permet d’équilibrer l’alimentation sur toute la semaine et d’éviter de manger du riz pendant 5 jours sans s’en rendre compte.

En résumé, vous vous libérez la tête en réglant les problèmes “opérationnels”.

Preparer-menus-3

Justement, côté pratique, ça se passe comment ?

Sachez qu’il existe, évidemment, une multitude de façons de faire. Je vous livre aujourd’hui ma méthode mais à vous de trouver ce qui vous convient le mieux.

  • Je me suis créé un joli document à remplir (en m’inspirant des modèles de vie-de-miettes.fr). J’ai imprimé plusieurs exemplaires (de quoi tenir 3 mois à peu près) : 2 plannings par feuille A4. Je n’y peux rien, j’ai besoin que les choses soient belles et agréables à regarder pour m’en servir…
  • Je laisse traîner innocemment un planning vierge sur un meuble pour que nous puissions y noter des idées au cours de la semaine. Bon, à chaque fois, cette tentative est un échec et nous devons prendre le temps de le remplir consciencieusement. Généralement, on essaie de faire ça le vendredi soir. Petit conseil : contrairement aux courses, préparez vos menus quand vous avez faim. Vous verrez, vous serez plus inspiré !
  • Je commence par préciser les moments où il n’est pas nécessaire de prévoir un repas : invitation, sortie, vacances (c’est beau de rêver), etc. Puis, je remplis le reste des cases vides. J’évite également de prévoir un plat qui demande une préparation assez longue les soirs d’entraînement. Bref, je l’adapte en fonction de notre quotidien.
  • Je sais que certains aiment la cuisine spontanée : “Ce soir, j’ai envie de…” Chez nous, ça arrive rarement que nous n’ayons pas envie de manger ce qui était prévu. Mais si c’est votre cas, vous pouvez parfaitement inclure un (ou plusieurs) repas joker pour lesquels vous improviserez le moment venu.
  • En manque d’inspiration ? Marre de manger toujours la même chose ? C’est le moment d’exploiter vos livres de cuisine ainsi que les recettes trouvées sur internet. Grâce à la planification vous aurez enfin tous les ingrédients sous la main pour les réaliser !
  • Je liste ensuite tous les ingrédients dont je vais avoir besoin, en prenant bien soin de vérifier ce que j’ai déjà dans mes placards… Ensuite, je reporte cette liste au propre en classant les ingrédients dans l’ordre des rayons. Gain de temps assuré ! Jamais nous ne passons deux fois dans un rayon et jamais nous ne revenons sur nos pas.
  • Nous faisons nos courses, en grande surface, un soir de semaine, après le sport. Pourquoi ? Parce qu’à cette heure-là, les rayons sont assez déserts. On ne perd pas de temps et on boucle les courses en 20 minutes top chrono. Et petit plus, je laisse mes baskets, ce qui me permet de ne pas me galérer avec mes talons de 10 cm… Petit plus bis : on divise la liste des ingrédients secs en deux pour gagner du temps.

Preparer-menus-2

Ce que je souhaiterais améliorer

Comme tout le monde, il y a tant de projets que j’aimerais mettre en place sans jamais trouver la motivation, ni prendre le temps… Et, celui qui me tient à cœur serait de créer une sorte de liste de tous les repas que nous avons testés et approuvés pour gagner encore en temps et en efficacité. Je n’aurais plus qu’à piocher dans ce listing pour remplir les cases vides. En plus, pas d’excuse, la plus grosse partie du travail est faite puisque je garde (presque) tous les menus des semaines/mois/années passés !

Un jour…

Et vous ? Quelles sont vos petites astuces pour préparer vos menus en avance ? Ça m’intéresse de découvrir d’autres méthodes.

Vous aimerez aussi

18 Commentaires

  • Répondre OnlagGirl 11 mai 2015 à 12 h 29 min

    Quel organisation! Bravo!
    Moi, je suis loin de ça. Je n’y arrive pas mais je sais que ça pourrait être une bonne solution pour ma démotivation en cuisine.
    Mais je suis d’accord que c’est un vrai gain de temps d’être organisée et ça laisse l’esprit libre pour autre chose. Et c’est un bon anti-gaspillage (moi, j’ai des problèmes avec les portions). BRef, merci pour toutes ces explications. FAudrait que je prenne mon courage pour l’exécuter maintenant.
    Bonne journée!

    • Répondre Thifaine 11 mai 2015 à 12 h 35 min

      Oui, le plus dur, c’est de s’y mettre ! Fais le test une semaine juste pour voir ce que ça donnerait :)

  • Répondre Elise 11 mai 2015 à 13 h 33 min

    Coucou, ça a l’air au point comme organisation :) chez moi ça fait un moment qu’on a envie de faire comme ça, mais on voulait utiliser un tableau qu’on mettrait dans la cuisine pour noter les plats qu’on veut faire, sauf qu’on a toujours pas acheté le tableau x) du coup il manque toujours un ingrédient, il y a plein de soirs où on ne sait pas quoi faire … Mais les plannings imprimés c’est une super idée, merci ! :) Je n’y avais pas pensé et ça pourrait remplacer mon histoire de tableau que je ne pense jamais à aller acheter ^^

    • Répondre Thifaine 11 mai 2015 à 13 h 37 min

      Disons que c’est moins écolo ;) Pas bête cette histoire de tableau !

  • Répondre Margaux 11 mai 2015 à 15 h 34 min

    Je fais des plannings et des listes pour tout, sauf pour la bouffe ^^ quand j’essaie d’en faire, je n’arrive pas à m’y tenir. Je crois que j’ai besoin de conserver une petite part de spontanéité dans ma vie. Bravo pour l’organisation !!

    • Répondre Thifaine 12 mai 2015 à 8 h 39 min

      Oui, je comprends parfaitement que ce type d’organisation puisse ne pas convenir à tout le monde :) Tant que tu t’y retrouves, c’est le principal.

  • Répondre annie 12 mai 2015 à 15 h 51 min

    héhé merci des astuces !

    Après avoir lu « l’art des listes » de Dominique Loreau, j’avais listé les plats que je savais faire ^^ (mais j’ai égaré la liste, ouppps)

    Je ne fais pas de planning pour les menus de la semaine mais j’ai un « plat du dimanche » mijoté, que je fais donc tous les dimanches, c’est une petite routine réconfortante (au moins, ce jour là, je ne me pose pas de question, et c’est vrai que c’est pratique)

    • Répondre Thifaine 12 mai 2015 à 16 h 39 min

      Oups, dommage que tu aies égaré la liste ;)

  • Répondre Jenny 14 mai 2015 à 21 h 56 min

    Je fonctionne à peu près comme toi pour la préparation de mes menus (grâce à toi et à tes conseils surtout haha). J’ai cherché des jolies plannings sur Internet et j’en ai imprimé 1 en plusieurs exemplaires pour créer mes menus pour chaque semaine. Et c’est dingue à quel point cette méthode est efficace ! J’achète que les aliments dont j’ai besoin et rien d’autres, j’achète les quantités nécessaires pour une semaine complète puis le soir quand je rentre chez moi, je sais ce que je mange (alors qu’avant ce n’était pas le cas) et je n’ai plus qu’à cuisiner ! Je trouve que c’est un gain de temps, d’argent (au niveau des quantités achetées) et puis c’est cool d’être organisé quoi ! :)

    • Répondre Thifaine 17 mai 2015 à 11 h 02 min

      Ah, ça me fait plaisir de te lire ! Et je suis contente de voir que tu as trouvé une bonne organisation. Je sais que ça peut parfois paraître fastidieux mais on y gagne tellement…

  • Répondre Lizzie 23 mai 2015 à 12 h 02 min

    Je découvre ton blog et c’est une merveille !! Tellement de bon conseil partout ! Je vais essayer de suite cette technique :)

    • Répondre Thifaine 23 mai 2015 à 19 h 32 min

      Oh merci et bienvenue à toi !

  • Répondre Blandine 22 juin 2015 à 22 h 49 min

    :) J’adore ce genre d’organisation ! je fais aussi mon menu de la semaine (tous les lundi) et mes courses tous les mardi (jour de « doublement » des points fidélités). j’ai commencé par prévoir les menus et maintenant j’ai mis en place un classeur d’organisation maison (tâches ménages suivant les jours de la semaines…. et j’adore ça !)
    Pour en revenir au menu, mon mari adore regarder sur le frigo voir se qu’il y a de prévu !!ça le rassure je crois de savoir… et puis pour faire la liste de course c’est tellement plus simple !!

    • Répondre Thifaine 23 juin 2015 à 9 h 52 min

      Oui, c’est vraiment plus simple. Finalement t’as l’impression de perdre ton temps quand tu prépares tes menus mais au fond, tu en gagnes énormément une fois dans le magasin ! Il faudrait que j’essaie pour les tâches ménagères :)

  • Répondre Mia 3 août 2015 à 10 h 47 min

    Je découvre juste ton blog, il me plait :)
    On fonctionne aussi comme ça pour les courses, mais au mois, donc 30 menus à prévoir.
    On cuisine le soir et on emporte le surplus le lendemain midi au taf.
    C’est parti d’une nécessité financière suite à une sale passade (payés en fin de mois, si on voulait manger il fallait faire les courses avant que les prélèvements ne tombent) et bizarrement, on mange plus équilibré, plus de frais, plus de légumes, plus varié qu’avant quand on avait plus les moyens.
    Par contre, on ne planifie pas les jours où l’on va manger tel ou tel menu, on se fait une banque d’une trentaine de menus dans laquelle on pioche tout au long du mois. Le mois d’après, on remet les menus qui ont été les premiers à partir (s’ils sont toujours de saison) et on supprime les derniers, vu qu’ils n’ont visiblement pas fait envie.
    J’imprime la liste des menus sur du brouillon, j’affiche sur le frigo et dès qu’on en a fait un, on raye.
    Seul bémol, le manque de frais sur les 15 derniers jours. Dès que l’aspect financier n’entrera plus en compte, on passera à tous les 15 jours, c’est moins frustrant pour les légumes/fruits !

    Bref, petit témoignage pour dire qu’on peut s’organiser pour manger équilibré sans trop de moyens et sans sacrifier la cuisine spontanée :)

    • Répondre Thifaine 3 août 2015 à 12 h 28 min

      Merci pour ton retour d’expérience. Je trouve que c’est toujours intéressant de voir comment d’autres fonctionnent. Ça permet de se remettre en question :) Très intéressante l’idée de la banque de menus mensuelle !

  • Répondre Mélanie 12 août 2015 à 13 h 34 min

    Trop canon l’idée des jolis planning, ça fait longtemps que j’essaie de m’y tenir et je n’y arrive pas !
    Enfin en meme temps, à la maison je suis la seule à vouloir bien manger !
    J’ai beau avoir écrit salade de tomates sur ma « tentative de planning » si chéri rentre avant moi je me retrouve avec des pates carbo … !

    • Répondre Thifaine 12 août 2015 à 13 h 52 min

      Ah ah, je vois très bien de quoi tu parles :)

    Laisser un petit mot