Mood

Quand mon mode de vie dérange…

5 novembre 2015

Aujourd’hui, j’ai envie de râler un peu… Oh, ça va, ça n’arrive pas si souvent que ça ! Comment ça “Si” ?! Bref. Je vous dis ça sans filtre et après je décortique l’information : je suis fatiguée, mais tellement… par le comportement qu’ont certaines personnes quand j’évoque mon mode de vie et plus précisément mon coaching sportif et alimentaire.

Je veux bien admettre que ce n’est pas commun, que ça sort de l’ordinaire, que je m’inflige (même si le mot est malgré tout assez fort) de sacrées contraintes mais… ça ne regarde que moi, non ?

Alors, s’il vous plaît, épargnez-moi vos :

  • Oh allez ! On n’a qu’une vie !
  • Tu vas devoir manger comme ça toute ta vie, hein !
  • Tu verras, quand tu vas arrêter le sport, ça va être l’horreur…
  • Allez, arrête ça, tu vas perdre un os !
  • Franchement, tu es très bien comme ça, tu n’as pas besoin de faire ça !
  • Moi, j’aime bien les formes, tu vas devenir moins jolie…

Changer ses habitudes, son mode de vie demande énormément d’efforts, en tout cas pour moi. Ce n’est pas la fête tous les jours et la seule chose dont j’ai besoin, c’est qu’on brise ma volonté en plein vol. Au contraire, je rêve que l’on m’encourage, que l’on me pose les vraies questions, que l’on en discute sans jugement ou arrière pensée.

Si j’ai choisi cette nouvelle vie, ce n’est pas pour rien. Et, à présent, je souhaite relever de nouveaux défis, aller au bout de ma démarche, me prouver que j’en suis capable. Je peux parfaitement entendre que certains trouvent ça étrange mais moi, ça me convient : c’est l’essentiel, non ?

Quand-mon-mode-de-vie-derange

Aujourd’hui, à 28 ans, j’ai fait la paix avec moi-même et je m’autorise enfin à être qui je suis réellement. Et ça, c’est grâce au sport qui m’a permis de révéler des qualités insoupçonnées : oui, je suis courageuse, je suis forte, j’ai un mental d’acier, je respecte mes objectifs, je vais au bout des choses, j’ose, je n’ai plus peur de l’effort, je sais dépasser mes limites. Je ne suis pas narcissique mais quand mon entourage me décourage #jeu-de-mots, visualiser ma progression est une aide précieuse pour garder le moral.

Alors, je sais que je n’échapperai jamais aux critiques, aux jugements hâtifs, à la jalousie mais j’avais juste besoin de le crier haut et fort : VOUS ME SAOULEZ ! Est-ce que moi, je m’assois à côté de vous quand vous mangez pour vous murmurer “Attention, chaque fourchette te rapproche un peu de la crise cardiaque…” NON ! Bien-sûr que non… Alors laissez-moi tranquille ; moi, mon quinoa et mon tofu, nous nous portons très bien, merci. Et surtout, nous savons parfaitement où nous allons et quels sont nos objectifs.

Quand-mon-mode-de-vie-derange-2

Parce que le pire, finalement, c’est que JAMAIS je n’essaie de les convaincre que mon mode de vie est mieux que le leur. Je n’ai aucune légitimité à le faire et surtout, je m’en contrefiche. Je me sens fatiguée de toujours devoir expliquer mes envies profondes, voire de me justifier. Surtout que la réponse à ces questions n’est pas toujours évidente à formuler et j’ai parfois l’impression de devoir expliquer le sens que je souhaite donner à ma vie, en somme de livrer des choses très, très, très personnelles ! Et, pour certaines interrogations, je cherche encore moi-même la réponse :

  • Pourquoi tu ne manges pas de viande ?
  • Mais tu n’as jamais envie de manger une bonne côte de boeuf ?
  • Même pas de lait ? Hé, fais gaffe au calcium hein.
  • Ton dernier bilan sanguin remonte à quand ?
  • Pourquoi tu fais autant de sport ?
  • Et le sport collectif ? C’est plus sympa que de soulever des poids !
  • Du tofu ? LOL…
  • Tu manges sain mais tu prends des protéines en poudre ?!
  • Mais tu as encore une vie sociale ?

STOP !

Et, s’il vous plaît, si j’échoue, si je rate une marche, j’aimerais juste que l’on me tende la main pour m’aider à me relever, pas qu’on m’achève avec un coup de pied ou un “Je t’avais prévenue !”.

Vous aimerez aussi

32 Commentaires

  • Répondre Anso 5 novembre 2015 à 11 h 45 min

    ah je compatis…
    je ne sais pas si c’est lé période mais je trouve que c’est de pire en pire les remarques des gens…
    Je m’en prends plein la gueule aussi… à propos du lait entre autres « c’est un anti-poison! c’est la meilleure boisson à boire » (dixit le sexagenaire qui a vecu dans une ferme avec 3 vaches).

    Les gens sont obtus, ils veulent pas réfléchir mais juste te critiquer de pas faire la meme chose que « l’ensemble » de la population (ou des dictats finalement).

    j’avais fait un brunch où j’avais tout preparé (vegan donc). Ils ont adoré le gateau aux chocolats… mais quand mon amie a su que j’avais utilisé du tofu pour le faire… oh tout d’un coup « j’aime plus ». -_-

    Enfin soit, ne te laisse pas marcher sur les pieds ^_^

    • Répondre Thifaine 5 novembre 2015 à 13 h 17 min

      C’est comme s’ils se sentaient agresser par ta façon de vivre, alors que bon, dans l’absolu, ce n’est pas tellement ce que l’on cherche à faire XD Allez, gardons espoir et mieux vaut apprendre à vivre avec !

  • Répondre Margaux 5 novembre 2015 à 14 h 54 min

    Il y a toujours des casse-couilles pour regarde ce tu fais de ta vie, au lieu de regarder ce qu’ils font de la leur… Courage !! Personnellement, j’admire ta motivation !

    • Répondre Thifaine 5 novembre 2015 à 15 h 21 min

      Bien dit ! Merci Margaux :D

  • Répondre Audrey 5 novembre 2015 à 15 h 37 min

    J’ai toujours envie de répondre  » occupez vous de vous ce sera déjà pas mal. Je m’occupe de moi Merci « . Je sais qu’on ne peut pas se mettre à la place de quelqu’un alors la seule question valable est « est que à toi ça te va ? ».
    Bravo pour ta détermination. Rien que cet article prouve que tu sais où tu vas et que les autres on s’en fout. Alors merci pour cette piqûre de rappel !

    • Répondre Thifaine 5 novembre 2015 à 17 h 20 min

      Merci à toi Audrey pour ton commentaire :)

  • Répondre CharlèneM 5 novembre 2015 à 15 h 39 min

    Je suis habituée à cela aussi…

    Du coup, j’ai envie de reprendre une critique : Oh, Allez, on a qu’une vie : donc fais-en EXACTEMENT ce que tu veux, TOI :)

    Merci d’être inspirante pour nous, petites lectrices de l’ombre :)

    • Répondre Thifaine 5 novembre 2015 à 17 h 20 min

      Merci Charlène ! Ca me fait chaud au coeur de voir que je ne suis pas seule à vivre ça (même si je préfèrerais que personne n’ait à le vivre).

      • Répondre CharlèneM 6 novembre 2015 à 17 h 16 min

        Je suis d’accord et pas d’accord.
        Parfois, et même si les sempiternelles discussions lors des repas en famille m’épuisent, je me dis que ça a du bon de faire réagir sur nos façons de manger, de s’organiser comme des « militaires » ou de faire du sport. Je crois que je préfère dans certains cas cela qu’une forme d’indifférence. Surtout sur l’alimentation. Je sais que de front, on nous traite d’anormaux (pas de foie gras à Noel, quoi ?! :p), mais j’espère qu’au moins, après, ils se rappellent de la discussion qui a suivi, et que du coup, on a eu une chance de s’expliquer et de faire, j’espère, changer un peu les mentalités.
        Une indifférences totale pour nos modes de vie ne nous permettrait pas d’expliquer, de guider… Même sans chercher à convertir tout le monde partout ;)
        Après, j’admets que c’est souvent juste une remarque blessante et que la personne en face se contre-moque de l’explication et ne critique même pas ce que je mange ou fais, mais juste une différence à ce qu’elle considère comme la norme.

        Mais clairement : on est pas seuls. On l’est même de moins en moins !! Bises :)

        • Répondre Thifaine 8 novembre 2015 à 13 h 55 min

          Oui, tu as parfaitement raison ! L’indifférence n’est pas plus agréable à vivre, non plus. Mais, comme tu le dis si bien, souvent il s’agit plus de remarques blessantes que d’intérêt bien fondé :) Allez, ne perdons pas courage !

  • Répondre mamandoudouce 5 novembre 2015 à 15 h 49 min

    ah les jugements des autres il n’y a rien de pire! On est quand même libre de faire ce que l’on veut! Je commente peu mais je te soutiens! Tu mènes ta vie comme tu le souhaites et puis c’est tout!

    • Répondre Thifaine 5 novembre 2015 à 17 h 21 min

      Bien dit ! Mais c’est souvent plus facile de critiquer et de nier que d’accepter et discuter.

  • Répondre annie 5 novembre 2015 à 17 h 02 min

    hehe, tu devrais leur envoyer par mail ce texte :)
    pour ma part, ton mode de vie ne me dérange pas, mais m’inspire ! moi même j’ai changé de mode de vie, et je vis plus intensément depuis. je te comprends totalement que c’est cool.
    je sais pas dans quelle mesure tu peux te couper les gens, j’ai désencombrer ma vie, ça marche au niveau matériel, mais aussi personnel, du coup, le relous, je ne les laisse plus entrer dans ma vie.

    après, c’est pas facile, car y’a des gens comme la famille ou des collègues, mais j’ai réussi à m’en désencombrer, et j’ai moins de contacts, ou alors superficiels, et c’est beaucoup mieux.

    je comprends que les remarques nulles des gens t’agacent. tu peux couper assez vite le flot en ne partageant pas tes convictions, ou en répondant assez sèchement que « tu n’envie pas non plus leur vie ». c’est sec, mais du coup, il feront attention à pas t’importuner afin de ne pas se prendre ce retour sec.

    • Répondre Thifaine 5 novembre 2015 à 17 h 22 min

      Je suis d’un naturel gentil, je n’aime pas me fâcher avec les autres alors du coup, j’ai beaucoup de mal à mettre les barrières :) Mais j’apprends, tout doucement… Merci en tout cas pour ton soutien !

      • Répondre annie 5 novembre 2015 à 19 h 19 min

        je comprends, moi aussi je n’aime pas blesser les gens. mais face à certaines personnes toxiques, il vaut mieux mettre soi même les barrières. il y a des personnes qui n’arrivent pas à « s’auto réguler » XD
        c’est dommage d’être la personne qui subit. autant couper tout de suite ce flot.

        • Répondre Thifaine 5 novembre 2015 à 21 h 42 min

          Tu as bien raison ! Mais c’est tellement difficile à faire parfois. Et je suis du genre à hocher gentiment de la tête et 1h plus tard à me dire « Rooo mais j’aurais dû répondre ça et ça… ! » :) Tu vois le genre. Mais bon ce n’est pas une excuse pour que cette situation s’éternise, je te l’accorde. Allez, on reprend courage et go, go, go !

  • Répondre Justine 5 novembre 2015 à 17 h 23 min

    Franchement, je ne comprends pas ces comportements, tu as tout à fait le droit de vivre ta vie. Peut-être que pour eux ce n’est pas la définition du bonheur mais à ce qui ressort de tes articles, tu m’as l’air plus épanouie que jamais ! Alors oui si pour attendre ce sentiment de force et de courage, tu dois passer par la case « Réveil plus tôt que les autres » LIBRE A TOI ! Peut-être que certains ont besoin de manger une bonne côte de boeuf pour être heureux, c’est le chemin qu’ils empruntent, tu as choisi la voie du sport, c’est ta vie. Et même si ne pratiquant pas de sport autant que toi, je te comprends tout à fait quand tu parles de ta motivation qui ne risque pas de monter si l’on te rabâche sans cesse les mêmes reproches/questions accusatives ! J’admire énormément ton courage, tu dois être très forte pour avoir mené ton objectif « Nouvelle vie » et je te le dis un bonne fois pour toutes : BRAVO ! MOTIVE ! MOTIVE ! MOTIVE ! « THE SHOW MUST GO ON » !

    • Répondre Thifaine 5 novembre 2015 à 21 h 38 min

      Ouah, merci Justine pour ton commentaire. Je repasserai le lire à chaque fois que j’aurai une baisse de moral tant il me fait du bien… Merci pour tout.

  • Répondre Laëtitia (OnlagGirl) 5 novembre 2015 à 18 h 20 min

    C’est vraiment chiant ces jugements. J’ai la chance de ne pas en avoir car je mange comme tout le monde mais je peux te comprendre. Moi, c’est dans la recherche d’un boulot. Je sais que le piston est partout mais est-on obligé de le répéter tout le temps? Ils ne savent pas qu’au lieu d’aider les gens, ils les découragent! Bref, je ne comprends pas totalement ta logique mais je la trouve honorable car tu es convaincue et que c ‘est ton objectif. Donc continue comme ça Tifaine, tes lecteurs et lectrices sont de tout coeur avec toi.
    Bonne continuation :D

    • Répondre Thifaine 5 novembre 2015 à 21 h 40 min

      Merci Laëtitia :) Je comprends parfaitement l’exemple de la recherche d’emploi et je te souhaite de trouver rapidement un travail qui te plaît ! Bisous :)

  • Répondre Mia 5 novembre 2015 à 19 h 28 min

    Un truc qui marche bien pour moi , c’est de partir de leurs questions/assertions/conseils chiant et de rentrer à fond dans leur jeu (« du tofu? » « oui oui, et aussi du seitan, du gomasio, des graines de plante d’arctique triracinaire à floraison bisannuelle très riche en oméga 3 »)(oui, rien ne t’empêche d’inventer des trucs, c’est même cathartique!)
    Selon la relation que vous avez avec tes proches, tu peux arriver à faire passer un message avec humour peut-être. Mais, (dans mon cas), rien ne vaut un bon recadrage bien clair à base de mais-de-quoi-je-me-mêle, parce que j’ai horreur comme toi de me fâcher avec les gens, mais j’ai appris à ne plus me laisser emmerder avec mes choix de vie nanmého.
    Courage, continue, et ne te laisse pas déstabiliser. S’ils t’aiment ils te respectent, point.

    • Répondre Thifaine 5 novembre 2015 à 21 h 46 min

      Ton commentaire m’a donné le smile :) J’adore l’idée d’y aller à fond à coup de phrases farfelues ! (Nan mais on en parle de ce mot « farfelu »… ?) La société est tellement infantilisante envers ma (notre ?) génération, qu’il devient difficile de savoir quand s’affirmer. Mais là, je pense qu’il est temps pour moi de le faire :) Merci en tout cas pour ton gentil commentaire…

  • Répondre Elodie 5 novembre 2015 à 21 h 59 min

    Il y aura toujours des gens pour juger les autres. Mais au fond on s’en fou. Tant qu’on est bien dans sa peau et que cela nous fait du bien. Pendant qu’ils perdent leur temps à juger, nous on avance et on se sent mieux. Bref ne lâche pas et puis si ça ne leur plaît pas et bien tant pis pour eux! Ne perds pas ton temps avec ces gens. Keep going !!!

    • Répondre Thifaine 6 novembre 2015 à 9 h 48 min

      Tu as tellement raison. Parfois j’arrive à me dire ça « tant pis pour eux, moi j’avance » mais il y a des jours où ça m’exaspère :D

  • Répondre Eyfull 5 novembre 2015 à 22 h 02 min

    bah mon cochon (rho lol et mdr hein!) j’ai enfin l’occasion de me connecter à l’INTERNET et j’ai donc, au bas mot, 5 articles de retard! T’as bien raison de râler et de t’exprimer en toute sincérité sur ton régime alimentaire (et de vie). Regarder dans l’assiette des autres et porter un jugement c’est assiéger son espace vital.
    Bon alors merde et pour finir sur une touche d’humour … https://www.youtube.com/watch?v=EDfVw6kBW50

    • Répondre Thifaine 6 novembre 2015 à 9 h 49 min

      Fête du slip pour l’Internet ! :D Mais oui, totalement d’accord avec toi, chacun fait bien ce qu’il veut nan mais !

  • Répondre Elise 5 novembre 2015 à 22 h 51 min

    Je l’ai vécu aussi (pour d’autres sujets) et c’est insupportable. Quelqun qui ne connaît pas ta vie te balance un « tu devrais faire comme ça », parce que LUI serait plus heureux comme ça. Pas une seconde il ne s’imagine que peut être, tu as des goûts différents. Il se permet de te juger, de te « prévenir », alors que ça ne le regarde pas, que tu ne lui as rien demandé et que jamais tu ne lui ferais la même chose.
    La seule solution que j’ai trouvée, la même que toi : savoir qui tu es, et ce que tu veux. Pouvoir l’affirmer, sinon à haute voix, au moins à toi même : toi, tu sais ! Et c’est ta vie, c’est toi qui choisis.
    Comme toi je suis trop gentille et incapable de recadrer quelqun ;) Je me contente de me répéter que je sais pourquoi je fais quelque chose, et surtout … J’essaie de ne pas faire ce genre de remarque autour de moi, et de faire preuve d’ouverture d’esprit à mon tour :)
    (Mais il y a clairement des baffes qui se perdent !!)

    • Répondre Thifaine 6 novembre 2015 à 9 h 51 min

      Je me retrouve vraiment dans tes mots : j’essaie aussi de faire preuve d’ouverture d’esprit en étant vraiment plus indulgente, notamment. Je me force à ne pas forcer les autres à adopter mon mode de vie, je respecte leur espace vital. Et du coup, j’ai souvent du mal à accepter quils ne se comportent pas de la même manière :D Merci en tout cas pour ton commentaire positif !

  • Répondre Romy 6 novembre 2015 à 15 h 41 min

    Qu’est ce que je te comprend … J’en ai marre aussi des  » tu vas perdre un os « ,  » tu fais ça parce que c’est la mode « ,  » depuis le temps tu que tu t’entraînes t’as toujours pas ce que tu veux ? « ,  » tu sors moins « ,  » tu manges des trucs bizarre « ,  » c’est pas bon « ,  » c’est cher », blablabla…
    Et pourtant je m’accroche, je ne les écoute pas et je ne me fie qu’à mes envies. Mon mode de vie, qui ressemble au tient, nous correspond. On se challenge, on est heureuse de ce que l’on fait, on s’entretient et on trouve l’hygiène de vie qui nous plaît et c’est le plus important ! :)

    • Répondre Thifaine 8 novembre 2015 à 13 h 53 min

      Voui, c’est le plus important, tu as raison !

  • Répondre Jenny 9 novembre 2015 à 9 h 37 min

    Je suis totalement de ton côté. De toute façon, quoiqu’il arrive, il y aura toujours des chieurs qui critiquent tout ce que l’on fait. Chacun fait ce qu’il veut, chacun adopte le mode de vie qu’il veut. Tant que ton mode de vie te convient c’est le principal et personne peut en juger. :)

    En tout cas, moi je te soutiens à fond ! Surtout que c’est grâce à toi que j’ai eu un déclic sur mon propre mode de vie.
    Gros bisous

    • Répondre Thifaine 9 novembre 2015 à 12 h 16 min

      Merci pour tes mots réconfortants !

    Laisser un petit mot